Paris, moi aussi je t’aime

3 SEMAINES! Je n’arrive toujours pas à y croire… Faute de temps, j’ai dû délaisser mon blogue, d’abord pour les enregistrements en rafale de  La classe de 5e (diffusion hiver 2011), puis pour m’envoler 10 jours vers les Europes, alors que j’y posais le pied pour la 1ère fois. C’est avec un titre sans originalité du tout, mais oh combien senti, que je vous raconte cette nouvelle histoire d’amour entre la romantique ville de Paris et moi.

Je suis littéralement tombée sous le charme de l’architecture imposante! Bon, je n’ai rien d’une architecte pour vous la décrire avec passion, mais je sais certes apprécier ce qui est beau, massif, fortfié, unifié. Les monuments sont disposés à la fois côte-à-côte, puis dans tous les sens, en suivant fidèlement les aléas des rues, qui se rejoignent en formant de géants carrefours. Pour ajouter à ce décor vieillot et organisé (à sa façon), les rues de Paris sont, toutes autant qu’elles sont, en pavée à la Vieux-Québec/Vieux-Montréal (aucun favoritisme ici)… Elles qui ont d’ailleurs été le cauchemar de mes gougounes (Mme la princesse n’a pas voulu s’acheter de bonnes chaussures de marche, car elle préfèrait être coquette en tout temps… mais a due en payer le prix). Paris m’a émerveillée avec tous ses arrondissements à la fois si différents et complémentaires: c’est une ville à couper le souffle, qui transpire littéralement l’histoire.

Hébergés par un ami d’université de mon copain, nous avons pu vivre au réel rythme des Parisiens, dans un quartier central. Bien sûr, nous avons joué les touristes en visitant les principales attractions de Paris (Tour Eiffel, Musée du Louvre, Cimetière du Père Lachaise, Place Vendôme, Les Tuileries, Champs de mars, Champs Élysées, Opéra de Paris, Montmartre et son Moulin rouge… et j’en passe!), mais nous avons aussi pris le temps de siroter plusieurs grands crèmes (cafés latte), sur les terrasses des petits cafés de quartier, question d’observer en douce la ville, les gens et relaxer.

Les médias sociaux et ma visite

Je consulte quasi-quotidiennement une bonne quarantaine de blogues, de gens d’ici mais aussi d’ailleurs. Avant de prendre mon vol outre-Atlantique, je suis retournée lire quelques billets portant sur Paris, alors que je me souvenais les avoir consultés un peu hâtivement à l’époque, en me disant: Un jour, lorsque j’irai… En prenant des notes (organisatrice compulsive), j’ai ainsi pu découvrir  quelques boutiques et restaurants, suggérés par certaines blogueuses. Sentiment étrange: En visitant les lieux coups de coeur des autres, j’avais l’impression d’entrer dans leur quotidien… Alors que celles-ci ne savent même pas que la petite Montréalaise que je suis, lit leur blogue, dans le confort de son salon. Bref, c’est comme se retrouver dans un endroit qu’on a l’impression d’avoir déjà visité grâce à un passage précis dans un roman. Un peu voyeuse,  j’ai adoré l’expérience et c’est à refaire assurément!

Pour en nommer que quelques-uns: J’ai déjeuner au Café Cambronne, soit l’endroit de prédilection d’Une parisienne à Montréal, le café où elle a passé son adolescence. C’est d’ailleurs là que j’ai mangé les meilleurs croissants au monde (sans blague et de loin) et que mon chum est tombé en amour avec les omellettes. C’était tout simplement divin.

Aussi, grâce à Le blog de Leen, une jeune parisienne, je me suis rendue dans la magnifique boutique Zazoubara qui propose des éléments déco design très cool ainsi que des bijoux fabriqués à la main par de jeunes françaises (un peu à la Uranium ou Make it shine). C’était assez dispendieux, mais j’ai tout de même trouvé un magnifique cadeau d’anniversaire pour ma mère de la marque Trois Petits Points. (photo à venir, lorsque je lui aurai offert…)

Mon appréciation en quelques points

:: Forts

–       La beauté de la ville

–       IL EXISTE UN ZARA HOME! C’est magnifique! J’aurais acheté la boutique.

–      La gentillesse des Parisiens. Du moins, celui qui nous a reçu était un ange. Il nous a vraiment fait vivre Paris, soit bien boire et manger. Merci Étienne!

–       Les nombreux Cafés et Bistros, tous aussi coquets les uns que les autres.

–     Le fromage non-pasterisé: un pêché! Là-bas, on passe à autre chose qu’un brie double-crème sans goût.

–       Le vin! Ma foi, il est pratiquement donné. Un peu plus et ils nous l’offrent gratuitement à la sortie des épiceries avec achat de plus de 20€. Pour 5-6$, il est possible d’avoir un bon vin. (Ici on n’a même pas le Fuzion à ce prix!) Second coup de coeur: il est possible de consommer dans la rue!  Ce n’est pas le fait de boire en marchant qui m’intéresse, mais plutôt celui de siroter confortablement assise sur le bord du Canal St-Martin.

:: Faibles

–       Les serveurs. Comme le pourboire est déjà inclus dans les prix, ils n’ont absolument rien à gagner en s’occupant de nous, alors certains se permettent d’être réellement chiants. Dommage.

–       La cigarette. Les Parisiens fument beaucoup plus qu’ici. Je suis toujours sous le choc. Les mégots de cigarettes jonchent le sol, comme si on était sur le coin d’une Univeristé à l’heure du lunch. C’est la folie!

–        Les pigeons. Ils sont partout! Une vraie épidémie.

–     Le shopping. Je m’attendais à vivre un rêve et à ne plus savoir où donner de la tête… Finalement, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de chaînes, offrant des produits très similaires aux nôtres. Je n’ai fait aucun achat notoire. Échec. Tout me semblait trop dispendieux. (Bon, c’est peut-être ça magasiner en étant sans emploi!)

–      Le pain.  À un moment, je n’en pouvais plus. J’adore la baguette, les croissants et cie, mais 3x par jour: Ouf! Je pensais à mon amie qui compte les points Weight Watchers et je me disais que déjà au petit-dej, je devais avoir dépassé le nombre permis pour la journée!

Pour finir sur une note positive, voici quelques clichés de mon bref et heureux passage à Paris!

Opéra de Paris

Les galeries Lafayette

Le saut du loup (Musée du Louvre) – vue magnifique, bouffe ordinaire

Canal St-Martin

Montmartre

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Coups de coeur

3 réponses à “Paris, moi aussi je t’aime

  1. Héloïse

    Haaaa que de bons souvenirs passés à Paris…ton mémo me fait resurgir de doux moment avec mon homme et ma découverte de la ville ! Contente que tu aies fait un bon voyage !!!

  2. EZ

    nice post – je ne savais pas que en plus tu étais une bloggeuse de qualité.
    Un bel hommage +

  3. Je lis ton post et je revis l’exaltation de ma découverte de la ville lumière il y a un an pile poil. Je suis littéralement tombée amoureuse de l’endroit !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s