Elle cook, puis elle date, voici Émilie

Première collaboration sur AEetCIE, voici le compte-rendu de mon amie Émilie, qui a bien voulu participer à une soirée cookanddate et tenter de trouver l’amour!

Voici ce qu’elle a pensé de cet événement et du cookdating:

Comme vous le savez, il y a quelque mois ma blogueuse préférée (votre blogueuse préférée!!!) a écrit un article sur cette charmante idée qu’est le cookdating. J’étais, semble-t-il, la personne toute designée pour y participer et lui donner mes impressions. Après plusieurs semaines à repousser la chose… Voilà, c’est fait. J’y suis allée… et devinez quoi? Bien oui c’est ça, zéro originale: J’ai eu un plaisir fou!

D’abord, les deux organisateurs de la soirée: Cristina et Roberto sont divinement gentils. Attentionnés, ils s’assurent que tout le monde est heureux et surtout ils font les présentations qui nous gênent tant. Ensuite… il y avait Chuck! Oui, oui je l’appelle par son prénom… Abordable, chaleureux et pas compliqué (j’en suis encore désarmée); on doit pour beaucoup au chef de talent pour l’ambiance relaxe et festive de la soirée. J’ai eu l’honneur de cuisiner avec lui; c’est pas mal mon moment fort de la soirée. Quoique c’est assez ex-aequo avec le pétoncle vivant que j’ai mangé, la première huître de ma vie, la salade exquise de bettraves jaunes, le “cochon” fromage cheddar frit, l’inoubliable risotto au homard et les somptueuses pêches pochées au sirop d’érable et au rhum recouvertes de “crushed” biscottis maison… Il y a le vin aussi, en parfait accord avec le repas, qui coulait à flot.

Je sais, je sais… vous vous dîtes “D’accord Mamzelle, tu as bien mangé, t’es ravie d’avoir rencontré M.Garde-Manger… mais as-tu rencontré ton prince, te maries-tu cette année, aimes-tu ta nouvelle belle-mère, avez-vous pensé à un nom pour votre premier-né?” Comment vous dire?!? D’abord, je n’ai pas parlé à tout le monde (ma faute!!!). Mais, j’ai rencontré des gars super intéressants, drôles, polis et ouverts (bis pour les filles à qui j’ai parlé qui étaient toutes magnifiques, mais aussi tellement fines. Aucune jalousie ou bitcherie de filles, ce que je redoutais…). Donc, oui, des gars chouettes, mais sans plus. Sans plus après une semaine en fait… Car, laissez-moi vous expliquer le brio du cookanddate. Pour éviter les malaises ou simplement pour faciliter la vie des membres, on envoie le lendemain du souper un courriel avec les pseudonymes de tous sur le site Internet de l’organisation. Ce qui permet d’aller écrire aux gens qui nous ont plu. À mon grand étonnement, j’ai reçu un petit mot. Oui, oui, oui et j’y ai répondu. Au moment d’écrire ces lignes, ça fait 144 heures que j’ai réécris. (J’ai compté pour vous le dire… je suis pas SI pathétique!) PAS DE NOUVELLES. Vous croyez que je dois encore y croire???

Malgré tout, je vous encourage à participer aux soirées de cookanddate. Il y en a pour tous les groupes d’âge et pour tous les goûts culinaires! Si vous passez par dessus vos préjugés “Oh! Non je peux pas croire que moi je fais ça, je vaux tellement plus, quel genre de monde participe à ce genre de truc, de quoi je vais avoir l’air, pfff j’ai pas besoin de ça MOI ce genre de soirée… » et si vous gardez un esprit très ouvert, vous allez, je vous le garantis, avoir beaucoup de plaisir!!!! Et… vous reviendrez avec de bonnes recettes de chef pour impressionner votre entourage!

Émilie

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans À se mettre sous la dent, C'est tendance ou quoi?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s